Comment porter le cuir sans faire vulgaire ?

·2 min de lecture

Cuir ou simili cuir, aujourd’hui, le rendu est presque le même. Et ça tombe bien, cette évolution mode permet à tout le monde de pouvoir s’offrir une belle pièce en cuir, et ce, sans casser sa tirelire. Maintenant que le budget n’est plus un problème, il faut savoir bien la choisir. Car avec elle, ça passe ou ça casse.

1. Evitez de choisir une matière trop brillante : en effet, si celle-ci est en simili cuir ou en cuir façon vinyle elle risque très vite de faire cheap.

2. Que ce soit un pantalon, un blouson de cuir ou une jupe, n’optez jamais pour une matière ultra-fine. Celle-ci vieillira mal et surtout, aura tendance à marquer vos défauts comme les petites rondeurs.

3. Attention au cuir de couleur. Et oui, depuis plusieurs saisons, vous avez pu remarquer que c’était de rigueur et encore plus au coeur des tendances mode automne-hiver 2020-2021. Pourtant, on peut vite faire un fashion faux-pas. Si vous portez le cuir sur une pièce forte, évitez les couleurs extravagantes. Si c’est un pantalon par exemple, préférez plutôt des teintes sobres et foncées comme du bleu marine, du kaki ou du bordeaux. En revanche, si c’est un blouson type Perfecto, vous pouvez vous lâcher un peu plus. Au programme : couleurs pastel très tendance comme du rose nude, du lilas ou du bleu ciel ou alors couleurs plus toniques comme du bleu électrique, du jaune moutarde ou un rouge éclatant.

4. Warning sur le total look en cuir. Il est à proscrire, sauf si vous avez prévu de ressembler à Catwoman le soir d’Halloween.

Comment porter un pantalon en cuir ?Depuis quelques saisons, le pantalon en cuir est devenu un véritable basique du dressing féminin. Rien de plus normal : il est indémodable, élégant et simple à porter. Optez pour un modèle coupe droite, légèrement cintré, afin de mettre en valeur, sans trop en faire, vos formes. Mixez-le en journée avec un pull en grosse maille et une paire de baskets blanches par exemple. Un look confortable, rock et sexy. Si c’est en soirée, craquez plutôt pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite