1 / 7

Comment porter le legging en 2020 ?

Notre histoire avec le legging remonte à l’enfance. Petite, il était le vêtement cool de nos tenues. Fière, on le choisissait (très) voyant. Le rose ou l’imprimé léopard ne nous effrayaient pas. À l’école, on l’osait sous une tunique, une robe pull et même avec des ballerines. Puis, au fil du temps, son aura mode a disparu. Un peu comme un doudou qu’on n’oserait à peine sortir en classe découverte, le legging est devenu une pièce controverse. Pire encore, il serait à bannir de notre dressing selon l’experte mode de M6, Cristina Cordula. Vraiment ? Le dernier défilé Chanel croisière 2020 nous prouve pourtant le contraire. En mai dernier, Virginie Viard rendait ses lettres de noblesses à ce vêtement de sport. Très vite, les modeuses se sont de appropriées ce legging à logo XXL (et au prix à quatre chiffres). Si celui de la maison de haute couture française fait fureur, de nombreuses marques abordables proposent leur version.Cycliste, yoga pants… Le legging n’a pas dit son dernier mot Comme si son nom était devenu une insulte à la mode, on préfère aujourd’hui parler de cycliste ou encore de yoga pants. À mi-chemin entre le vêtement de sport et le vêtement « de ville », ces pièces redonnent un second souffle au legging traditionnel. Une tendance que l’on doit à l’avènement du sportwear. Sneakers, jogging, sweat sont les nouvelles coqueluches de la mode. Hailey Bieber, Emily Ratajkowski et même Céline Dion…l’ont bien compris. L’idée ? Miser d’abord sur le confort. Cet été, le short cycliste (qui n’est ni plus ni moins qu’un legging court) s’est imposé comme la pièce phare de notre dressing. Autre alternative, le yoga pants. Depuis quelques mois, ce legging de sport se retrouve bien loin des salles de gym. De la Fashion Week de Copenhague en passant par celle de Paris, les filles dans le vent n’ont eu de cesse d’arborer ce pantalon au confort imbattable. Porté avec une veste longue en cuir, il répond à nos envies de style sans prise de tête. Pour un look plus pointu, on l’associe avec des bottes rangers et un trench ceinturé. Alors, convaincue ?

Comment porter le legging en 2020 ?

Longtemps considéré comme ringard, le legging opère un retour remarqué. Simple effet post-Fashion Week ou véritable tendance à surveiller de très près ? Eléments de réponse. Notre histoire avec le legging remonte à l’enfance. Petite, il était le vêtement cool de nos tenues. Fière, on le choisissait (très) voyant. Le rose ou l’imprimé léopard ne nous effrayaient pas. À l’école, on l’osait sous une tunique, une robe pull et même avec des ballerines. Puis, au fil du temps, son aura mode a disparu. Un peu comme un doudou qu’on n’oserait à peine sortir en classe découverte, le legging est devenu une pièce controverse. Pire encore, il serait à bannir de notre dressing selon l’experte mode de M6, Cristina Cordula. Vraiment ? Le dernier défilé Chanel croisière 2020 nous prouve pourtant le contraire. En mai dernier, Virginie Viard rendait ses lettres de noblesses à ce vêtement de sport. Très vite, les modeuses se sont de appropriées ce legging à logo XXL (et au prix à quatre chiffres). Si celui de la maison de haute couture française fait fureur, de nombreuses marques abordables proposent leur version.Cycliste, yoga pants… Le legging n’a pas dit son dernier mot Comme si son nom était devenu une insulte à la mode, on préfère aujourd’hui parler de cycliste ou encore de yoga pants. À mi-chemin entre le vêtement de sport et le vêtement « de ville », ces pièces redonnent un second souffle au legging traditionnel. Une tendance que l’on doit à l’avènement du sportwear. Sneakers, jogging, sweat sont les nouvelles coqueluches de la mode. Hailey Bieber, Emily Ratajkowski et même Céline Dion…l’ont bien compris. L’idée ? Miser d’abord sur le confort. Cet été, le short cycliste (qui n’est ni plus ni moins qu’un legging court) s’est imposé comme la pièce phare de notre dressing. Autre alternative, le yoga pants. Depuis quelques mois, ce legging de sport se retrouve bien loin des salles de gym. De la Fashion Week de Copenhague en passant par celle de Paris, les filles dans le vent n’ont eu de cesse d’arborer ce pantalon au confort imbattable. Porté avec une veste longue en cuir, il répond à nos envies de style sans prise de tête. Pour un look plus pointu, on l’associe avec des bottes rangers et un trench ceinturé. Alors, convaincue ?