Porter le pantalon de jogging en restant chic après 50 ans

·2 min de lecture

Pour gagner en élégance, il faut trouver le parfait équilibre entre le pantalon de jogging resserré à la taille et le pantalon fluide. Mais comment l'adopter sans ressembler à une sportive ?

Qui n'a pas rêvé de se sentir à l'aise dans un pantalon tout au long de la journée avec un modèle qui ne boudine pas et laisse libre cours à tous nos mouvements ? Optez pour le pantalon de jogging chic, plus précisément un modèle en cachemire très élégant, que vous pourrez porter avec une chemise blanche au tombé parfait ou un sweat shirt. Exit donc les baskets de running et la grosse veste informe sur cette pièce, ainsi que les modèles de pantalon flashy et à motifs bariolés. Visez plutôt de jolis camaïeux aux tons neutres comme le gris, le beige ou le marine. Ajoutez-y une paire de baskets de ville ou des mocassins plats en cuir et une veste en jean : vous aurez un look parfait.

Pour lui donner un petit twist rock and roll, troquez les matières fluides et douces contre un modèle en similicuir, toujours resserré à la taille et/ou aux chevilles. Accompagnez-le d'une chemise en jean ou à motifs, des bottines à talons et un manteau droit, voire un blouson en cuir, pour un look 100 % rock !

Pour le soir, on peut imaginer une tenue plus féminine avec un modèle de pantalon satiné avec des escarpins à talons, surmonté d'une veste blazer unie pour donner encore plus d'élégance à votre silhouette. Ensuite à vous d'ajouter des accessoires en guise de touche finale.

Bonne nouvelle, ce pantalon convient à toutes les silhouettes, grâce à sa souplesse et son ampleur. Attention cependant à respecter certaines règles pour ne pas commettre de fashion faux-pas ! Pour les carrures étroites et les hanches fortes, on attire l'attention sur le haut du corps avec un top coloré ou imprimé. On opte également pour une veste à épaulettes pour structurer la silhouette. Préférez alors un pantalon de jogging dans des couleurs sombres. A contrario, celles qui ont de la carrure pourront oser les couleurs et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite