Comment porter la petite robe blanche passé 50 ans ?

Devenue un basique de la garde-robe estivale, la robe blanche n’a pas fini de faire des émules. Symbole de l’été par excellence, elle se porte aisément, fait ressortir le teint halé et se twiste à l’envie. De la plage, au bureau ou encore lors d'évènements familiaux… C’est LA pièce à mettre dans votre valise d’été ! Bref, c’est le moment de vous en procurer une si n’est pas déjà fait.

Courte, longue, avec un décolleté plongeant, brodée, avec ou sans manches… Comment dénicher la robe parfaitement adaptée à votre silhouette et à votre style ? Si vous êtes petite, préférez un modèle court (mi-cuisses) ou juste au-dessus du genou pour laisser entrevoir vos jolies jambes bronzées. Quelques rondeurs au niveau des hanches et des cuisses ? Les modèles trapèzes, droits ou portefeuilles ultra-féminins sont faits pour vous. Et si vous avez une taille marquée, ajoutez une jolie ceinture à votre tenue.

Pensez également à mettre en valeur votre décolleté si vous avez une poitrine avantageuse. Préférez une encolure carrée si vous avez une poitrine volumineuse, des robes à encolure V pour un petit cou et des épaules étroites, et des maxi décolletés si vous avez une petite poitrine.

Et pour dissimuler des petites rondeurs au niveau des bras ? Optez pour un modèle à manches pagode ou trois quarts (évitez les manches bouffantes) et mettez l’accent sur votre décolleté pour détourner le regard de vos complexes.

L’avantage de la robe blanche, c’est que l’on peut la porter la journée comme le soir à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles