Les portraits officiels de Barack et Michelle Obama bousculent les standards

Les portraits officiels de Barack et Michelle Obama bousculent les standards

Le musée d’art Smithsonian National Portrait Gallery abrite la plus grande collection de portraits présidentiels américains (en dehors des murs de la Maison Blanche). Mais il n’en avait jamais accueilli comme ceux-ci. Les portraits de Barack Obama et de son épouse réinventent les standards du genre du portrait présidentiel sur plusieurs points. D'abord, Kehinde Wiley et Amy Sherald sont les premiers artistes noirs à peindre le portrait officiel d'un couple présidentiel pour le Smithsonian. Puis, aucun d'eux n'a jamais peint des personnages célèbres, même si les deux artistes rencontrent beaucoup de succès. 

En même temps, lorsqu’on connait le travail des deux peintres, personne n'aurait pu mieux peindre le président et la première dame les plus cools de l’histoire. Les deux artistes sont spécialisés dans le genre du portrait. Ils peignent, la plupart du temps, des personnages noirs. L’art de Kehinde Wiley est directement inspiré des portraits d'aristocrates, nobles, et rois appartenant au mouvement du classicisme européen. Wiley fait prendre des poses puissantes à ses modèles : "Ils assument les poses des maîtres coloniaux, les anciens patrons de l'Ancien Monde" peut-on lire sur son site officiel. À travers son art, il imagine un nouveau monde où les Noirs sont omnipotents. Pour son portait de Barack Obama, Wiley n’a rien changé. Il a comme à son habitude travaillé à partir des photos de son modèle, qu’il a transposé sur un fond décoratif coloré, afin d’effacer tout indicateur spatio-temporel.