Pose, techniques, entretien… Tout savoir sur les faux ongles

Caroline Siavy,Pauline Jacmart
·2 min de lecture

Pratiques et esthétiques, les faux ongles ont la cote. Les méthodes pour obtenir une manucure parfaite et des ongles longs ne cessent de s’améliorer. Pour en apprendre davantage sur les faux ongles et savoir quelle technique est faite pour vous, suivez les conseils d’Alexandra Falba, manucure experte OPI.

Qu’est-ce que les faux ongles ?

S’il existe des faux ongles adhésifs à poser et à décoller à la maison, nous nous concentrons ici sur les techniques de pro pratiquées en institut. À savoir le gel ou la résine. Ces deux matières permettent de rallonger et/ou corriger l’ongle naturel. 

Lire aussi : quelle manucure choisir en fonction de son signe astrologique ? 

Les faux ongles, c’est pour qui ?

Les faux ongles permettent d’obtenir la forme d'ongle de nos rêves. Ongles longs, fantaisies, nail art… Tout est possible. Même les personnes ayant des ongles cassants, mous, fins, fragiles et même rongés peuvent se faire poser des faux ongles tant que le ou la prothésiste est qualifié(e) et qu’il ou elle connaît bien son métier. Principale contrainte ? C’est une démarche importante à envisager sur le long terme. Oui, cela prend du temps (comptez au moins 1h30 pour la première pose). Et par ailleurs, les techniques demandent un certain entretien, donc un certain budget. « L’idéal est de faire sa retouche –aussi appelée « remplissage » - toutes les deux semaines et demi. Au-delà de trois semaines, il faut tout refaire car les faux ongles seront trop abîmés par l’usure et le temps », explique Alexandra Falba, manucure experte OPI. Plus on attend de retoucher ses faux ongles, plus ils risquent de casser ou de se décoller. Un conseil pour bien les préserver ? Hydrater régulièrement les petites peaux et les cuticules avec de l’huile ou...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi