"Vous me posez une colle…" : Olivier Véran pris au dépourvu après une question d'une auditrice

Stephane Lemouton / Bestimage

"Vous me posez une colle Géraldine, je suis désolé. Ça va arriver... Enfin ça va arriver que je me fasse coller, c'est ma mémoire", a bafouillé Olivier Véran, qui semblait être gêné. "En fait, je ne suis pas sûr que ce soit encore défini entre 60 et 62 ans." Une fois le moment de flottement passé, le porte-parole du gouvernement a tout de même mis un point d'honneur à défendre cette réforme. "C'est un bon dispositif", a-t-il affirmé puisque, selon lui, il "permet d'éviter l'usure et les ruptures anticipées de carrière". Alors que la grogne ne cesse de monter depuis les annonces (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite