La possessivité abîme nos relations, comment la surmonter ?

·1 min de lecture

Vous êtes possessive ou partagez des relations avec des personnes possessives ? On fait le point sur ce comportement qui, en amour comme en amitié, s’avère destructeur. Analyse et conseils avec la psychopraticienne Geneviève Krebs, spécialiste du sujet. 

Plus jeune, on disait aisément d’un amoureux qu’il était « possessif ». En cause, sa façon de nous « vouloir » tout entier et de se montrer jaloux par moments. En grandissant, le terme est nettement moins mignon, ou marrant : la possessivité, qu’elle soit de notre ressort ou s’exprime chez nos proches, nuit à nos relations et cause de la souffrance chez celui qui l’exprime comme chez celui qui la subit. Mais comment la définir et la reconnaître ? D’où vient-elle ? Et, surtout, comment la dépasser pour des liens plus sains et plus heureux ? 

Comprendre et reconnaître la possessivité, chez soi ou chez les autres 

« La personne possessive est convaincue, à partir du moment où la relation existe, que l’autre lui appartient », établit la psychopraticienne en thérapies brèves Geneviève Krebs, aussi auteure de « L’enfant intérieur blessé » (éd. Eyrolles). En somme, la personne possessive nous veut « pour elle toute seule ». Elle ne prête pas, ne partage pas, ne supporte pas l’idée que nous fréquentions d’autres personnes. Pour cela, elle va donc agir en conséquence : « La personne possessive cherche à s’approprier l’autre et devient envahissante en faisant de l’ingérence dans ses choix, sa liberté, sa vie sociale », observe la spécialiste.  

On reconnaît donc la possessivité à travers un comportement précis : l’autre se mêle de nos relations et essaie de les contrôler pour...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles