Potager : 5 espèces qui résistent aux grosses chaleurs

Non seulement cette légumineuse résiste à la chaleur, mais elle en a besoin : il lui faut 20 °C au minimum pour s’épanouir. Elle aime une terre pauvre et sableuse. En revanche, les pois chiches n’apprécient ni le froid ni l’humidité. Attention à son importante masse de racines : les plants doivent être éloignés de 25 centimètres au moins les uns des autres !

Ce tubercule se plante dans un sol léger, profond et frais dès le mois d’avril. On distingue les variétés d’ornement, qui apprécient un emplacement semi-ombragé, des variétés à consommer, qui se cultivent en plein soleil. Les patates douces ont besoin d’une température de plus de 20 °C pour se développer et d’un arrosage régulier. Elle se récolte à partir du mois d’août, quand les feuilles jaunissent.

Aussi appelée Coqueret du Pérou, cette plante de 50 à 80 centimètres est prisée pour son aspect décoratif. Ces fruits sont pourtant savoureux et elle a parfaitement sa place au potage. Plantez-la dans un emplacement mi-ombragé à ensoleillé. Si vous vivez dans une région froide, privilégiez la culture en pot, afin de pouvoir le rentrer en automne.

Véritable fruit du soleil, le poivron se cultive au potager comme au balcon, du moment qu’il fait chaud. Privilégiez les plants aux semis, qui sont délicats à réussir. Appréciant un arrosage régulier et une terre enrichie de compost, le poivron est une bonne plante compagne pour la tomate, le basilic ou l’aubergine. Pour favoriser le développement des fruits, il est recommandé de le tailler. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles