Pour être cru, répondez vite quand on vous pose une question

Johanna Amselem
·2 min de lecture

Des chercheurs assurent que le ton de la voix est également à prendre en compte quand on pose une question à un interlocuteur.

Comment mettre toutes les chances de son côté pour être cru des autres ? Selon une étude publiée par l’American Psychological Association, lorsque les gens s'arrêtent avant de répondre à une question, même pour quelques secondes, les réponses sont perçues comme moins sincères et crédibles que si elles avaient répondu immédiatement. Ainsi, plus l’hésitation est longue et moins la réponse semble sincère à l’interlocuteur. Les conclusions de cette étude ont été publiées dans le Journal of Personality and Social Psychology.

"L'évaluation de la sincérité des autres est une partie omniprésente et importante des interactions sociales. Nos recherches montrent que la vitesse de réponse est un indice important sur lequel les gens fondent leurs inférences de sincérité", a déclaré l'auteur principal Ignazio Ziano de l’Ecole de Management de Grenoble (Isère).

Attention aux entretiens d'embauche

Les chercheurs ont mené une série d'expériences impliquant plus de 7 500 personnes originaires des États-Unis, du Royaume-Uni et de France. Les participants ont écouté un extrait audio, visionné une vidéo ou lu le récit d'une personne répondant à une question simple (comme "ont-ils aimé un gâteau préparé par un ami" ou "ont-ils volé de l'argent au travail"). Dans chaque scénario, le temps de réponse variait d'un délai immédiat à un délai de 10 secondes. Les participants ont ensuite évalué la sincérité de la réponse sur une échelle.

Au fil des quatorze expériences, les participants ont systématiquement évalué les réponses apportées tardivement comme étant les moins sincères. Les chercheurs rapportent que lorsque la réponse était jugée "socialement indésirable", la vitesse de réponse n’avait alors pas beaucoup d’importance.

"Chaque fois que les gens interagissent, ils jugent la sincérité de chacun. Ces résultats peuvent être appliqués à un large éventail d'interactions, allant du bavardage sur le lieu de travail aux couples et aux amis qui se chamaillent. De plus, lors des entretiens d'embauche, des audiences et des procès, les gens sont souvent chargés de juger de la sincérité. Ici aussi, la rapidité de réponse pourrait jouer un rôle", conclut l’auteur principal.

Ce contenu peut également vous intéresser :