Pourquoi Alexia Stresi et François Berléand ont élevé leurs filles en Seine-Saint-Denis

·1 min de lecture

La question a surpris Alexia Stresi, tant ce passage de sa vie est méconnu. Il y a 11 ans, au moment de la naissance de leurs deux filles jumelles, la romancière et son mari François Berléand ont pris la décision de déménager en Seine-Saint-Denis. L'autrice explique dans l'émission Ça fait du bien pourquoi ils ont choisi ce cadre de vie pour les premières années de vie de leurs enfants. Mais aussi pourquoi, à cause de l'école publique, ils ont décidé de revenir depuis dans le centre de Paris.

>> Retrouvez toutes les émissions d'Anne Roumanoff de 11h à 12h30 sur Europe 1 en replay et en podcast ici

"Avec deux petites filles, nées de parents âgés et d'un papa connu, on peut vite faire des enfants qui pensent que la vie est un long fleuve tranquille", explique Alexia Stresi. Pendant sa grossesse, elle craint que le cadre des quartiers riches ne soit pas propice tout à fait à la transmission de ses valeurs de respect, d'ouverture, et "de conscience de l'endroit où l'on est et de la chance que l'on a."

Des enseignantes surchargées

"Je me suis dit que si on leur parlait de cela en habitant dans un bel appartement d'un beau quartier de Paris, elles nous regarderaient en ricanant", se souvient la romancière. "Le message aurait eu du mal à arriver jusqu'à leurs petits cerveaux gâtés." C'est pourquoi le couple déménage en Seine-Saint-Denis, "dans un endroit où les gens bataillent".

Un choix que la famille ne regrette pas. "Ça a été absolument formidable pour les filles et pour nou...


Lire la suite sur Europe1