Pourquoi vous allez adorer Ashnikko, la rappeuse pop, féministe et badass

·2 min de lecture

Clitoris, empowerment, sexualité... Elles abondent, les thématiques féministes qui ponctuent Demidevil, le nouvel EP explosif d'Ashnikko. Qui ça ? Ashnikko, jeune artiste de 24 ans éclatant les frontières entre pop et hip hop, délivrant des hymnes badass qui évoquent l'énergie dévastatrice d'une Grimes ou d'une Charli XCX.

S'embarquer dans l'univers de l'artiste, c'est se familiariser avec un monde où la notion de genre musical n'a plus grande importance. Tout comme celle de "tabou". Exubérant, ce drôle de personnage aux couettes bleues et aux couleurs agressives détonne par les mises en scène sanglantes dont elle parsème posts Instagram et clips vidéos. Son univers est gothique, comme celui d'une adolescente échappée d'un film de Tim Burton. En plus trash.

Ashnikko aime les meufs qui en jettent (comme la rappeuse new-yorkaise Princess Nokia, qui lui dédie un joli featuring) et les images qui claquent comme des slogans, et se contrefiche bien des qu'en-dira-t-on d'une société patriarcale pudibonde qu'elle fustige volontiers entre deux rimes sanglantes. Portrait d'une prodige de choc.

Pas comme les autres

Avant de devenir la grande Révélation des UK Music Video Awards et d'affoler le compteur de YouTube ("Daisy", l'un de ses derniers hits, dépasse les 70 millions de vues), Ashton Nicole Casey de son vrai nom était une ado américaine comme les autres. Ou presque. Car c'est déjà toute enfant que cette native de Caroline du Nord s'initie à ses premières écoutes trash en dégustant les albums du groupe de nu metal Slipknot - crew d'où lui viendra certainement son goût prononcé du maquillage et du morbide. Autre coup de coeur ? Le rap badass de la chanteuse M.I.A (Paper Planes), qu'elle découvre avant même son entrée au collège. Précoce.

Influence majeure s'il en est, pour celle qui, de ses premiers sons balancés sur Soundcloud en 2016 jusqu'à la sortie de sa mixtape le 15 janvier dernier, revendiquera à l'unisson un... Lire la suite sur le site Terrafemina
5 conseils pour être (enfin) prise au sérieux au travail
8 tactiques pour (enfin) dormir avec un homme qui ronfle
Transformer des yeux marrons en yeux bleus ? C'est maintenant possible
Grands-parents : ces 18 étapes qui vous ont filé un coup de vieux
10 mannequins différents qui font du bien à la mode