Pourquoi Avril Lavigne est une icône mode ?

Légende pop rock des années 2000, Avril Lavigne a été l’ambassadrice du look rock/émo pour toutes les adolescentes de cette époque. Aujourd’hui, on lui rend hommage.Elles sont peu nombreuses à pouvoir se targuer d’avoir inspiré toute une génération seulement avec leur voix et leur guitare. Avril Lavigne, elle, le peut. La Canadienne a révolutionné l’industrie de la musique dès 2001 avec ses tubes iconiques qui résonnent encore dans notre inconscient : « I’m With You », « Sk8ter Boi » ou plus tard « Girlfriend ». Alors qu’elle n’a que 16 ans, Avril Lavigne vend plus de 20 millions d’albums, tourne à guichets fermés dans le monde entier et gagne une impressionnante fanbase qui ne souhaite qu’une chose : lui ressembler. Car la chanteuse devient l’idole d’une génération qui ne se sent pas entendue, comprise et écoutée. Avril Lavigne chante l’amour, le désespoir et la solitude… Des textes sombres accentués par un look rock très étudié et propre à l’artiste. Elle réussit, en très peu de temps, à se construire une identité visuelle et stylistique qu’elle fera évoluer tout au long de sa carrière. Meneuse de tendance, Avril Lavigne ? Oui !A lire aussi : Théorie du complot : Avril Lavigne s’est-elle suicidée en 2003 avant d’être remplacée par un sosie ?Avril Lavigne, héroïne du style rock Y2KInfluencée par tous les groupes de rock des années 90, Avril Lavigne va s’élaborer une silhouette très identifiable qu’elle ne changera que très légèrement dans les premières années de sa carrière. Premier signe : des cheveux longs ultra lisses et glossy-glossy comme dirait une célèbre pub. Elle prône la raie au milieu bien avant la Gen Z mais également les pointes très effilées, grande tendance du début des années 2000. A coup sûr, on peut tenir responsable Avril Lavigne pour l’abus de fer à lisser durant cette décennie où le moindre frisottis devait être banni. Mais si vous souhaitiez vraiment ressembler à Avril Lavigne circa 2002/2003, il fallait à tout prix porter un marcel blanc associé à une cravate à rayures. C’est comme cela que vous pouviez avoir le style le plus branché de tout votre quartier. Avec ceci, on l’agrémente d’une manchette en cuir et clous, d’un jean baggy avec caleçon apparent et ceinture à œillets. Et pour couronner le tout : on s’entiche d’énormes baskets qu’on ne prend même pas la peine de lasser. Ce package stylistique, Avril Lavigne l’a défendu pendant les premières années de sa carrière et a ouvert la voie pour de nombreuses adolescentes qui ne se reconnaissaient pas dans le look très pink bimbo qui faisait rage simultanément. C’est vrai, Avril Lavigne offrait une autre vision de la féminité que celle de Britney Spears (on t’aime BritBrit, ce n’est pas le sujet). Un peu garçonne, un peu rebelle et plutôt très confortable… C’était la mode selon Avril Lavigne. Mais les modes changent, évoluent et s’oublient… la star grandit, mais grâce au ciel, elle n’a jamais renié son identité émo.Avril Lavigne, toujours d’actualitéLes années vont passer, mais ce qui va désarmer ses fans, c’est qu’Avril Lavigne ne va pas changer d’un iota. Un peu comme un vampire. Elle enchaîne les albums et les succès et s’accroche à son look rock émo. Mais en 2007, elle souhaite un virage un brin plus pop et va alors se métamorphoser en princesse rock. Mèches roses, fard à paupière charbonneux, collants résille et imprimés tête de mort fluo… Avril Lavigne est, à nouveau, en phase avec l’époque qui n’a d’yeux que pour les groupes émo comme Tokio Hotel ou My Chemical Romance. Avril, elle, décroche son énième numéro 1 avec « Girlfriend » qui passe en boucle à la radio. Puis elle disparaît progressivement… Atteinte de la maladie de Lyme, la chanteuse retourne se reposer à l’abri des regards et des médias, et ne touche plus au micro pendant des années. Puis, à l’aube des années 2020, Avril Lavigne redébarque et cartonne sur TikTok. L’ironie ? La Gen Z -qui est née au même moment que le premier succès de la chanteuse- s’habille aujourd’hui exactement comme Avril Lavigne en 2002. Dans les boutiques que les adolescents prennent d’assaut comme Monki, Cheap Monday ou Urban Outfitters, tout est calqué sur le style d’Avril Lavigne : jeans larges, marcels courts, et même des cravates dont on aperçoit le grand retour un peu partout ! Avril Lavigne, elle, ne semble pas impactée par le temps qui passe. Fidèle à son esthétique rock et portée par le revival des années 2000, elle collabore avec Travis Barker (le nouveau monsieur Kourtney Kardashian), se fait habiller en Vivienne Westwood ou Ashton Michael et inspire des artistes de la nouvelle génération comme Olivia Rodrigo. Décidément, Avril Lavigne sait comment maîtriser les époques.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles