Pourquoi bâille-t-on ? Et pourquoi les bâillements sont-ils si contagieux ?

Le bâillement est un réflexe archaïque qui existe non seulement chez l'Homme, mais aussi chez tous les vertébrés (chiens, chats, serpents, oiseaux, etc). Il entraîne involontairement l'étirement et la contraction de toute une série de muscles. Fatigue, ennui, faim, satiété... Quelles peuvent en être les déclencheurs ? Faut-il s'inquiéter quand on bâille trop ? Les bâillements sont-ils vraiment contagieux ?

Quelle est la cause des bâillements ? À quoi servent-ils ?

Le moment est mal choisi, mais vous ne pouvez pas résister : votre mâchoire se décroche et vous êtes bien incapable de la retenir. Dans le meilleur des cas, vous parvenez à garder la bouche fermée. Personne ne doute que vous y aillez mis de la bonne volonté... Mais de nombreux muscles sont impliqués dans le processus (notamment des muscles buccaux, cervicaux, respiratoires et faciaux), si bien qu'une fois qu'il se déclenche, il est impossible de retenir le bâillement, qui ne dure généralement que 3 à 5 secondes.

Pourquoi bâille-t-on ?

On a longtemps cru que bâiller servait à inspirer de l’oxygène et expulser du monoxyde pour stimuler notre cerveau. Pourtant, des études ont prouvé que les personnes ayant besoin de grosses quantités d’oxygène, comme les sportifs, ne bâillent pas plus que les autres.

D'après les spécialises,...

Lire la suite