Quand et pourquoi changer son assurance habitation ?

Quand et pourquoi changer son assurance habitation ?

Souscrire à une assurance habitation en ligne ou par courrier est aujourd’hui un jeu d’enfant. Mais est-ce aussi simple d’en changer ? Si cette assurance habitation est obligatoire pour une grande majorité de foyers en France — les locataires doivent forcément y souscrire par exemple —, les conditions de résiliation de cette assurance habitation sont également réglementées.

Assurance habitation : est-elle obligatoire en France ?

Vous êtes locataire de votre logement ? Lors de la remise des clés, votre propriétaire vous demandera sûrement de lui adresser une assurance habitation qui lui permet de s’assurer que le bien qu’il vous loue est couvert contre un certain nombre de dommages. Sans cette assurance, vous serez tenu responsable des éventuels dommages causés à vos voisins ou à d’autres tiers à partir du moment où il est établi que la cause de ces dommages émane de votre logement (foyer d’un incendie, canalisation qui fuit, etc.). Vous avez par ailleurs l’obligation d’adresser chaque année à votre propriétaire votre attestation d’assurance, celle-ci devant être renouvelée tous les ans. Votre propriétaire pourra, de son côté, souscrire à une assurance de responsabilité qui le couvre dans certains cas : lorsqu’un vice de construction est découvert par exemple. Si vous êtes propriétaire du logement dans lequel vous résidez, regardez attentivement votre règlement de copropriété : il est très fréquent que celui-ci oblige les propriétaires à souscrire à une assurance habitation.

Dans quels cas peut-on avoir besoin de changer d’assurance habitation ?

Obligatoire pour un grand nombre de ménages, l’assurance habitation doit néanmoins être adaptée à chaque situation : au nombre de personnes dans votre famille, au type de logement que vous occupez, aux biens...Lire la suite sur Le Journal de la Maison