Pourquoi créer des pistes cyclables non genrées est une bonne idée

L'initiative n'a pas fait l'unanimité. Alors que la métropole annonçait fièrement la fin du premier tronçon des Voies lyonnaises, projet réalisé avec la volonté de "concevoir des pistes non genrées et donc inclusives", les opposant·es à la mairie écolo de Grégory Doucet ont exprimé leur mécontentement.

"Idéologie en roue libre", a fustigé le Rassemblement de la droite, du centre et de la société civile de Lyon qui critique la "capacité créatrice sans bornes de la Nupes locale". "Ne me demandez pas ce que c'est, je cherche comment une route peut être sexiste", ironise à son tour la journaliste de L'Opinion Emmanuelle Ducros.

Des railleries imitées par des citoyen·nes qui déplorent les efforts et budgets alloués à ce sujet, et non à l'endiguement de la violence. Une polémique née en réaction à la fusillade survenue dans le quartier de la Duchère, où deux personnes ont été abattues.

Pourtant, les pistes cyclables non genrées et inclusives s'attaquent elles aussi au fléau de l'insécurité : celle des femmes et des personnes en situation de handicap dans l'espace public.

"Chercher à identifier ce qui peut freiner l'utilisation du vélo par un genre"

Comme l'a précisé Fabien Bagnon, vice-président de la métropole de Lyon chargé des voiries et mobilités, sur Twitter, l'inclusivité dans ce cas précis, "c'est la possibilité d'avoir des pistes cyclables suffisamment larges et sécurisées pour permettre à des personnes en fauteuil roulant de se...

Lire la suite


À lire aussi

Des "bourses genrées" au lycée, une bonné idée pour booster la parité ?
Pourquoi commenter le corps d'une femme après sa grossesse est toujours une mauvaise idée
Pourquoi offrir des roses pour la Saint-Valentin est une fausse bonne idée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles