Pourquoi la défense du député insoumis Eric Coquerel ne passe chez les féministes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le week-end a été mouvementé dans les rangs de la France Insoumise. Et c'est la réalisatrice et autrice Rokhaya Diallo qui a mis le feu aux poudres ce 30 juin. Lors d'une interview sur RTL, elle s'étonnait de la récente élection du député Eric Coquerel à la tête de la Commission des finances de l'Assemblée nationale.

"J'ai plusieurs sources au sein de LFI, j'ai entendu plusieurs fois des femmes qui m'ont parlé du comportement qu'il aurait avec les femmes", a-t-elle ainsi souligné, citant à deux reprises un article du magazine Causette. Cet article datant de décembre 2018 intitulé "La France insoumise les préfère soumise" mettait en cause "un responsable, aujourd'hui député LFI" sans le nommer.

Suite à ces sous-entendus, le comité contre les violences sexuelles de LFI n'a pas tardé à monter au créneau pour défendre son cadre. "Depuis plusieurs semaines, le député Eric Coquerel est l'objet d'attaques sur les réseaux sociaux portant une suspicion sur son comportement envers les femmes. Attaques qui se sont amplifiées ce jour suite à son élection comme président de la commission des finances", indiquant n'avoir reçu "aucun signalement".

De son côté, Eric Coquerel, soutenu d'un bloc par les cadres de la FI comme Manuel Bompard, député des Bouches-du-Rhône, a récusé ces "rumeurs infondées" dans une tribune publiée dans le Journal du dimanche ce samedi 2 juillet. "Je fais cette tribune pour affirmer que je n'ai jamais exercé une violence ou une...

Lire la suite


À lire aussi

Pourquoi on ne peut (vraiment) pas se passer des mèmes féministes
Pourquoi "Notre corps, nous-mêmes" est un classique féministe d'utilité publique
Les soeurs Wachowski sont de grandes cinéastes féministes (et voici pourquoi)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles