Pourquoi vous devriez adopter la philosophie scandinave du "friluftsliv"

·2 min de lecture

Le "friluftsliv". Voilà un curieux mot qui nous renvoie à la culture de la géniale autrice lesbienne Tove Jansson. Très populaire dans les pays nordiques, on le traduit par un approximatif "la vie en plein air". Vu comme ça, on devine une sorte d'ode à l'école buissonnière type Tom Sawyer - s'évader loin des écoles, longer les rivières sur une barque, profiter du soleil tout chaud. Et bien ce n'est pas vraiment ça, mais l'idée est là. Car le friluftsliv désigne un état d'esprit plus global : l'envie de vénérer, malgré la tentative de roupiller chez soi, la nature et l'air frais, les balades en forêt et autres sorties revigorantes et vertes, quelle que soit la température dehors.

Une initiative qui ferait autant de bien à notre tête qu'à notre corps, soulageant en un même élan nos articulations et notre esprit. C'est tout du moins ce que nous assure le magazine en ligne Stylist, recueillant la parole enthousiaste du psychologue suédois Niels Eék : "Nous avons un dicton en Suède: 'Il n'y a pas de mauvais temps, seulement de mauvais vêtements !'. Et la 'friluftsliv' est ancrée en nous, Suédois, depuis notre plus jeune âge. Même au plus fort de l'hiver, des groupes d'amis se retrouvent souvent en plein air, en randonnée et en pique-nique", développe l'expert. Et même en France, rien ne nous empêche de l'adopter.

Voilà donc quelques bonnes prescriptions pour concrétiser cet idéal.

"L'âme entière s'aère"

Car l'adopter en plein confinement est tout à fait envisageable, oui oui. Rappelons qu'il vous est possible - attestation à l'appui bien sûr - de prendre l'air une heure en semaine comme en week end, à condition de respecter les mesures sanitaires nationales - masque sur le nez, produit hydroalcoolique à portée de mains, distanciation sociale et surtout, balade effectuée à un kilomètre maximum de votre domicile (et seul·, sans votre conjoint·e, si vous décidez de souffler avec vos enfants).

Car prendre l'air, c'est... Lire la suite sur le site Terrafemina
5 conseils pour être (enfin) prise au sérieux au travail
8 tactiques pour (enfin) dormir avec un homme qui ronfle
Transformer des yeux marrons en yeux bleus ? C'est maintenant possible
Grands-parents : ces 18 étapes qui vous ont filé un coup de vieux
10 mannequins différents qui font du bien à la mode