Voici pourquoi vous devriez faire plus de pauses au travail, selon une étude

Pour mieux travailler, il faudrait faire plus de pauses…

Pour mieux travailler, il faudrait faire plus de pauses… Ce n’est pas nous qui l’inventons, il s’agit bien là de la conclusion émise par pas moins de 22 études internationales qui attestent des bienfaits non négligeables des micro-pauses, notamment lorsque les journées de travail sont particulièrement intenses. Des petits breaks pouvant aller de 40 secondes à 10 minutes, qui agissent comme de véritable booster de productivité, en plus de réduire la sensation de fatigue et d’améliorer l’humeur. Une pause implique forcément une notion de déconnexion, pour que celle-ci se révèle efficace il faudrait donc s’éloigner de l’écran de son ordinateur et prendre le temps d’aller se dégourdir les jambes, faire quelques étirements, s’offrir un moment de relaxation en silence ou encore une session ragots avec les collègues. Rester assis derrière son bureau toute la journée peut avoir des conséquences dramatiques sur la santé : "Il y a deux éléments à prendre en compte dans la sédentarité : le temps total passé assis et le temps prolongé en position assise. A partir de 6 heures à 7 heures par jour de position assise, il y a des effets délétères sur la santé. Il est également très mauvais de rester assis sans bouger plus de 1 heure et demie ou 2 heures de suite", explique un professeur à l’université Rennes-1 dans Les Echos.

Combien de pauses faut-il prendre pendant une journée de travail ?

Concernant la fréquence à laquelle (...)

Lire la suite sur Grazia

Reese Witherspoon : sa fille Ava Philippe lui ressemble de plus en plus, cette photo qui laisse bouche bée
Rihanna : voici les détournements hilarants de l’annonce de son show vedette à la mi-temps du Super Bowl
Les règles, "une histoire de femmes" pour huit pères sur dix selon une étude où les papas français se démarquent
Margot Robbie porte le tailleur trois pièces Mango qu’on va toutes vouloir s’offrir dans les jours à venir
Shakira dans la tourmente : un divorce et un procès aux fesses… Elle n’est pas sortie de son cauchemar