Pourquoi dit-on "du lard ou du cochon" quand on hésite entre deux choses très proches ?

·1 min de lecture

Chaque jour dans l’émission "Historiquement vôtre", Stéphane Bern revient sur les origines d'un mot que l'on utilise au quotidien. Ce mardi, il s'intéresse aux racines de l'expression "du lard ou du cochon". Celle-ci vient d'une autre locution du 17e siècle, "ni chair ni poisson", très employée par le clergé.

"Cela nous est tous arrivé un jour. On reçoit un compliment et plutôt que s'en réjouir, on doute de la sincérité de notre interlocuteur et ainsi on se demande si c'est du lard ou du cochon. L'expression 'du lard ou du cochon' va naitre à la fin du 18e siècle. Cela signifie qu'on hésite entre deux choses qui sont a priori identiques ou en tout cas très proches. Un peu comme dans l'expression 'bonnet blanc et blanc bonnet' où là, c'est franchement pareil. 

>> Retrouvez toutes les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern tous les jours de 16h à 18h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Une expression détournée

L'expression 'du lard ou du cochon' vient en réalité d'une autre expression que l'on utilisait au 17e siècle quand on disait 'ni chair ni poisson'. C'est l'Eglise qui, pendant le carême, a longtemps hésité pour savoir ce qu'il était permis ou non de consommer. Les différents représentants du personnel ecclésiastique, n'ayant pas tout de suite réussi à trouver un consensus à ce propos, se sont un peu entredéchirés.

Pour se moquer de cette querelle de chiffonnier sans grand intérêt pour les personnes qui ne se sentaient pas trop concernées, on utilis...


Lire la suite sur Europe1