Pourquoi dit-on "parler comme une vache espagnole" ?

·1 min de lecture

Dans l'émission Historiquement Vôtre sur Europe 1, Stéphane Bern s'attaque chaque jour à une nouvelle expression française. Mardi, il a choisi de nous expliquer les origines de "parler anglais comme une vache espagnole", formule qui remonte au 17ème siècle, une époque où elle ne contenait pas encore le mot "vache".

"On dit encore parfois aujourd'hui que quelqu'un "parle comme une vache espagnole", bien que l'expression soit dans son intégralité "parler anglais comme une vache espagnole". Cette expression, un peu passée de mode, a bel et bien eu son heure de gloire. Pour le dire simplement, elle signifie "ne pas être bilingue", "ne pas être à l'aise dans une langue étrangère".

>> Retrouvez les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern en replay et en podcast ici

Pour retracer son origine, il faut remonter au 17ème siècle. À cette époque, la formule existe déjà. Sauf qu'à la place des vaches on dit des "vasces", un mot qui désigne les Basques. Les Basques espagnols parlent en effet mal le français. C'est donc une façon peu élégante de se moquer des montagnards des Pyrénées qui passaient la frontière pour les travaux agricoles saisonniers.

"Assassiner le français"

Une autre hypothèse a également pu expliquer la naissance de l'expression. Il ne serait pas question de vache mais de "basse", un mot qui désigne une servante. On parlait de "bassoteuse" pour parler d'une femme de condition médiocre. La référence à l'Espagne vient accentuer la méchanceté de la formule : on disai...


Lire la suite sur Europe1