Mais pourquoi la droite américaine s'attaque-t-elle aux "femmes à chats" ?

Les femmes qui s'opposent à l'avant-projet de la Cour suprême visant à annuler l'arrêt Roe v. Wade, loi historique qui garantit jusqu'à aujourd'hui le droit à l'avortement, ne seraient autre que "des millénials mal-aimées" et "tristes" s'adonnant à des "dîners réchauffés au micro-ondes en compagnie de leurs chats".

Tout du moins, c'est ce que suppose l'espace d'un tweet sarcastique le député à la Chambre des représentants Matt Gaetz. Comme le rapporte Courrier International, les conservateurs réagissent désormais aux manifestations féministes suscitées par la grave menace qui pèse sur le droit à l'IVG en ressortant le vieux stéréotype de la "femme à chats".

Une image dépassée et sexiste.

La femme à chats n'existe pas

Le candidat du Parti républicain au poste de sénateur de l'Ohio J. D. Vance aurait également fustigé par le passé les luttes des "femmes à chats sans enfants, malheureuses dans leur vie à cause des choix qu'elles ont faits". Une formulation bien utile pour esquiver les vrais enjeux, sous couvert d'un sexisme facile qui vise à décrédibiliser les femmes - célibataires notamment.

Pourtant, les femmes à chats ou plutôt les "folles à chats" (autre désignation régulièrement employée)... n'existent pas. C'est ce qu'a prouvé (comme s'il fallait le démontrer scientifiquement) une étude de la revue britannique Royal Society Open Science, datée de 2019, prenant appui sur les témoignages d'une cinquantaine de propriétaires, et...

Lire la suite


À lire aussi

Pourquoi le télétravail alourdit la charge mentale des femmes pendant le confinement
Pourquoi les femmes devraient (vraiment) arrêter d'être modestes au travail
Pourquoi les femmes suisses ont crié leur colère à 15h24

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles