Voilà pourquoi il faut revoir ces trois films de Xavier Dolan sur Netflix

Faustine Chevrin

"Mes premiers films, ce sont des films d'exploration, je pars dans toutes les directions. Ils sont romantiques et fous", confiait Xavier Dolan dans un entretien accordé aux Inrocks, en octobre 2019, sur la manière dont son cinéma évolue de films en films.

Si son tout premier, J'ai tué ma mère, ne figure pas parmi de films de l'auteur disponibles sur Netflix, les trois suivants seront disponibles sur Netflix à partir du 8 mai. Avant que Mommy, encensé à Cannes en 2014 par le Prix du Jury, ou encore Juste la fin du monde, Grand Prix de Cannes en 2016 et triplement récompensé aux Césars l’année d’après, ne lui fassent franchir un cap de popularité énorme (les deux films ont rassemblé chacun plus d'un million de spectateurs en salle en France, contre en moyenne 108 000 pour les quatre précédents), ces trois films posent la patte stylistique de petit génie canadien, entre références savantes, thématique LGBT, jeu avec le cinéma de genre, découverte d’identité et surtout tragédie de l'amour impossible. Si le questionnement identitaire et l'impossible amour resteront au centre de son cinéma, les trois films suivants se

Lire la suite sur lesinrocks.com