Pourquoi les frites de McDonald's ont-elles un Nutri-Score B ?

·1 min de lecture

Le Nutri-Score, pour ceux qui ne connaîtraient pas ou ne comprendraient pas son fonctionnement, est un logo qui permet de déterminer “la qualité nutritionnelle des produits sous une forme simplifiée et complémentaire à la déclaration nutritionnelle obligatoire”, comme l'indique le site Nutri-Score. Selon des couleurs allant du vert au orange foncé et des lettres allant de A à E, le Nutri-Score permet de distinguer facilement quel produit est de meilleure qualité ou du moins le moins calorique.

Il calcule, sur une base de 100 g ou de 100 ml, la teneur en nutriment et en aliment à favoriser comme les fibres, les protéines, les fruits ou encore les légumes et les nutriments à éviter ou limiter comme les acides gras saturés, le sucre ou encore le sel. Mais alors comment les frites du célèbre Fast-food américain ont pu obtenir un Nutri-Score B ?

Si les salades et les fruits que l’on peut consommer à McDonald’s sont classés A, d’autres produits descendent du classement, comme le hamburger (niveau C) et le cheeseburger en catégorie D. Jusque-là, cela semble assez logique.

Pourtant les frites ont étonnamment obtenu un Nutri-Score B. Serge Hercberg explique cela pour plusieurs raisons, à nos confrères du Parisien “Sur le site de McDonald’s France, on peut noter que les frites contiennent, après cuisson (pour 100 g), peu de graisses saturées (1,3 g), très peu de sucres (0,3 g), une quantité modérée de sel (0,47 g), un peu de fibres (3,5 g) et de protéines (3,4 g). Les frites ont donc une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles