Pourquoi le fumier est-il utile au potager ?

La Rédaction Mon Jardin Ma Maison
·1 min de lecture

Vous hésitez encore à utiliser du fumier au potager ? On vous explique pourquoi c'est utile, voire nécessaire pour les cultures.

Qu'est-ce que le fumier ?

Avant de se demander pourquoi le fumier est si utile au potager, il convient de savoir ce qu'est fumier exactement. En fait, le fumier est un matériau provenant de l’élevage agricole utilisé depuis des siècles en agriculture. Il provient en grande partie des déjections animales et/ou végétales. Il existe plusieurs types de fumiers : de cheval, de vache, de poule…Tous différents, mais avec le même but : enrichir nos sols.

Pourquoi le fumier est-il utile au potager ?

Ces "déjections" sont riches en matières organiques et sont perméables à l'eau et à l'air. C'est pourquoi un grand nombre de jardiniers utilisent le fumier au potager pour amender le sol et l'enrichir. Lorsqu’il est composté ou décomposé, le fumier revitalise et fertilise les sols pauvres en apportant de l'humus à la terre et en favorisant la vie microbienne. La majorité des fumiers sont appropriés au potager, mais ils possèdent chacun des caractéristiques différentes pour améliorer un type de sol en particulier.

Comment utiliser le fumier au potager ?

Il est important de bien faire attention lorsque l'on utilise le fumier au potager. Cet amendement n'est en effet pas à prendre à la légère. Lorsque le fumier est décomposé, vous pouvez l'épandre tel quel ou le mélanger à un compost végétal, puis l’épandre sur une épaisseur d’environ 6 centimètres. Ne faites jamais l'erreur de l’enfouir profondément : une épaisseur de 6 cm suffit. Pour utiliser le fumier au potager, procédez entre le mois d'octobre et mars, durant la période hivernale.

A LIRE EGALEMENT :