Voici pourquoi les hommes seraient plus touchés par certains cancers que les femmes

©Istock / LightFieldStudios

Une nouvelle étude vient de montrer que les femmes et les hommes ne seraient pas égaux face à la maladie. En effet, la gent masculine serait plus touchée par les cancers. En cause ? Les différences biologiques. Décryptage.

Environ 1 000 nouveaux cas de cancers sont découverts en France chaque année. Ainsi, en 2018, le nombre de nouveaux cas de cancers était estimé à 382 000. Au total, on comptait 54 % d’hommes d’après l’Institut national du cancer. Dans l’Hexagone, les cancers restent la première cause de décès chez les hommes et la deuxième pour les femmes.
Pendant plusieurs années, le corps médical a expliqué que les femmes étaient moins touchées par les cancers grâce à leur mode de vie jugé plus sain que celui des hommes. Ces derniers auraient plus tendance à développer certaines addictions nocives pour la santé comme la cigarette ou l’alcool, d’après les médecins. Néanmoins, récemment, une nouvelle étude vient démentir cette affirmation. De nouvelles recherches ont permis de découvrir que des différences biologiques entre les sexes influenceraient le fait que les hommes auraient plus de risques de développer un cancer.

À lire aussi >> Cancer : 10 % des cas en Europe liés à la pollution, selon un rapport

Mesurer les risques pour les hommes

Début août, la revue médicale « Cancer » a dévoilé que les différences biologiques pourraient expliquer l’exposition plus importante des hommes face aux cancers. En effet, les travaux ont montré qu’ils seraient davantage susceptibles de développer certains cancers. Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs américains de l’Institut national de santé ont analysé les données de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi