Pourquoi les jeunes femmes boudent-elles la pilule ?

En 2017, une étude constatait déjà que les plus de 25 ans se détournaient de la pilule contraceptive. Aujourd'hui, c'est au tour des plus jeunes de s'en détacher au profit de solutions qui leur conviendrait davantage. 44 % des 15-24 ans y auraient recours en 2022, contre 60 % en 2016, révèle une enquête de l'institut de sondage BVA menée auprès de 7 000 jeunes femmes pour le compte du laboratoire Effik.

Une baisse de 16 points qui s'explique par plusieurs facteurs. En cause, la craintes des hormones, une conscience environnementale accrue et des idées reçues qui ont la dent dure.

Une génération qui veut de meilleures conditions de contraception

Auprès de Doctissimo, le gynécologue du CHU de Lille et secrétaire général du Syndicat national des gynécologues obstétriciens de France (SYNGOF) Geoffroy Robin, s'estime "surpris" par ces retours. "Beaucoup de patientes sont inquiètes, ce qui tranche par rapport au début de ma pratique, il y a vingt ans. A l'époque, quand il fallait prescrire une pilule, il n'y avait pratiquement aucun stress. Aujourd'hui, c'est beaucoup plus compliqué".

Il remarque d'ailleurs que de nombreuses jeunes femmes (57 % des sondées) ont peur que cette habitude mette en péril leur espoir de concevoir un enfant plus tard. Ce qui est "archi-faux", martèle le spécialiste. "Il est très largement démontré qu'avec les pilules que l'on a aujourd'hui, il n'y a pas de blocage sur l'ovulation ni d'effet sur la fertilité."

71...

Lire la suite


À lire aussi

Mais pourquoi la droite américaine s'attaque-t-elle aux "femmes à chats" ?
Pourquoi le télétravail alourdit la charge mentale des femmes pendant le confinement
Pourquoi les femmes devraient (vraiment) arrêter d'être modestes au travail

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles