Pourquoi Lana Del Rey se retire des réseaux sociaux ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce week-end, à travers une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Lana Del Rey a expliqué qu’elle fermait tous ses comptes.

Lana Del Rey n’est plus présente sur les réseaux sociaux, que ce soit Twitter, Facebook ou Instagram. Avant de clôturer tous ces comptes, la chanteuse a pris le temps d’expliquer sa décision à ses fans, dans une vidéo en noir et blanc, dimanche 12 septembre. « Je voulais juste vous faire savoir que demain nous allons désactiver mes comptes de médias sociaux, tout simplement parce que j’ai beaucoup d’autres d’intérêts et d’autres choses à faire qui exigent de la confidentialité et de la transparence », a-t-elle expliqué dans son post, maintenant disparu, relayé par « NME ».

« Je suis là pour la musique »

La chanteuse de « Born to Die » ne renonce cependant pas à sa passion. « Je suis toujours présente et j’aime ce que je fais. Je suis là pour la musique », a-t-elle déclaré. La star est, en effet, dans une période fructueuse en matière de création. Un jour après la sortie de son album « Chemtrails Over the Country Club », elle avait annoncé un nouvel opus à venir, intitulé « Blue Bannisters ».

Lana Del Rey a également souhaité dire quelques mots à l’égard de ses fans qui la suivent depuis le début de sa carrière. « Je veux vous remercier sincèrement d’avoir continué à me voir à travers la musique », a-t-elle souligné. « Je vais juste garder mon cercle plus proche et continuer à développer d’autres compétentes et intérêts », a-t-elle conclu sans en dire davantage sur ces « autres...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles