Pourquoi Meghan Markle et le prince Harry ne font plus vendre

Sarah Duverger
·1 min de lecture

L’histoire d’amour entre le prince Harry, Meghan Markle et le Royaume-Uni semble bel et bien terminée. Tellement que le couple n’intéresserait même plus les habitants du pays où ils se sont mariés. Le site anglais «  Express » a tenté de comprendre les raisons de ce désamour qui aujourd’hui se traduit directement dans les chiffres de vente des magazines. 

Dans le podcast «  Royally Obsessed », Ingrid Seward, la rédactrice en chef de « Majesty Magazine » a expliqué : « Nous avons arrêté depuis un moment de mettre Harry et Meghan en Une. Ça ne se vendait pas, le magazine ne se vendait pas quand ils faisaient la couverture. Les gens du magazine « HELLO ! » m’ont dit que c’était la même chose pour eux. » Elle continue : « Objectivement, il y a de très belles photos d’eux que l’on pourrait utiliser. J’aimerais les mettre en Une mais ça ne marche simplement pas. Je trouve ça bizarre et intéressant à la fois. »

Un sondage mené à la fin du mois d’octobre au Royaume-Uni avait déjà pointé la baisse de popularité du couple dans le pays : « Le peuple britannique ressent que le prince Harry les a laissé tomber et que Meghan est probablement la raison pour laquelle il l’a fait » a ajouté la rédactrice en chef.

Si la popularité du couple est en chute libre dans le pays, ce ne serait pas le cas aux États-Unis où le couple s’est installé juste après le Megxit. L’énorme contrat signé avec la plateforme Netflix afin de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi