Voici pourquoi vous avez moins de spermatozoïdes que votre grand-père

Ces dernières années les scientifiques ont dressé un constat alarmant : la concentration en spermatozoïdes est en baisse chez les hommes, et pas un pays ne semble y échapper. Ainsi, ces 50 dernières années, la concentration moyenne de gamètes dans le sperme de la population masculine générale est passée de 101 millions par millilitre (M/ml) à 49 M/ml. Sachant qu'en dessous de 40 M/ml, la fertilité pourrait être compromise, de nombreux chercheurs tentent de découvrir la case de ce déclin afin, éventuellement, d'y remédier. C'est ainsi qu'une équipe de chercheurs de la Northeastern University (Etats-Unis), ont découvert, en analysant 25 études menées sur le sujet, qu'il existe une forte association entre l'exposition aux insecticides et une concentration plus faible de spermatozoïdes chez les hommes, à l'échelle mondiale.

"Il faut prendre des mesures pour réduire l'exposition aux insecticides"

"Cette méta-analyse est la plus complète à ce jour. Elle a évalué plus de 25 années de recherche sur la fertilité masculine et la santé reproductive" souligne Lauren Ellis, doctorante à l’université Northeastern et co-auteure de l'étude. "Elle révèle des preuves cohérentes de l'impact de l'exposition à deux classes d'insecticides largement utilisées (les organophosphates et les carbamates de N-méthyle) sur la concentration des spermatozoïdes". "Les preuves disponibles ont atteint un point où nous devons prendre des mesures réglementaires pour (...)

Lire la suite sur Top Santé

Pour échapper au diabète de type 2, voici la seule chose qu’il faudrait éviter
Méthode de prévention des TMS Ostéobio
L’offre ostéo Ostéobio
"Ca, c'est une catastrophe", alerte un nutritionniste concernant cette marque de pain de mie
6 choses qui se passent dans le corps si vous mangez des noix tous les jours