Pourquoi vous ne devriez pas jeter l'eau de cuisson des pâtes

En France, nous sommes 7 sur 10 à manger des pâtes au moins une fois par semaine selon une étude de YouGov de 2020. Donc nous sommes nombreux à avoir intégré cette spécialité italienne dans nos menus. Mais avons-nous aussi pris tous les savoir-faire italiens pour les cuisiner et les déguster dans les règles de l’art ? Pas sûr… Combien de Français jettent l’eau de cuisson des pâtes aussitôt après les avoir égouttées ? Soyons honnêtes, beaucoup. Sacrilège ! Et c’est le chef italien étoilé Simone Zanoni qui le clame.

Cuisson, sauce ... Tous nos conseils de pro pour réussir les pâtes comme les Italiens

Cette eau, “elle est pleine d’amidon”, insiste l’ancien chef de cuisine des restaurants trois étoiles de Gordon Ramsay. “C’est ce qui confère la crème naturelle recherchée dans une sauce de pâtes ou dans un risotto”. Plutôt que de gaspiller l’eau de cuisson des pâtes, il vaut donc mieux la garder pour épaissir la sauce. “Plus on en met, moins on a besoin d’ajouter de beurre, d’huile, de fromage ou de crème car les pâtes sont suffisamment baveuses”.

Impossible de manger des pâtes sans les assaisonner. Sauce ou pas, il faut au moins les agrémenter d’un filet d’huile d’olive ou de beurre. Le chef du George (restaurant parisien étoilé) nous délivre ses secrets.

D’abord, “il faut s’assurer que les ingrédients que l’on veut mélanger pour faire la sauce vont bien ensemble”. La sauce doit s’adapter au style de pâtes pour éviter un plat trop copieux. Par exemple, “pour une sauce bolognaise, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles