Pourquoi la nouvelle pub Samsung indigne les femmes

Une femme qui court la nuit, écouteurs aux oreilles, explorant les ruelles sombres de sa ville en toute tranquillité. C'est ce que met en scène la nouvelle publicité britannique de Samsung. Anodine ? Pas vraiment. Car ce spot a fait réagir beaucoup d'internautes et surtout, de spectatrices.

"Si seulement les femmes avaient la liberté de courir en toute sécurité à 2 heures du matin sans craindre la violence masculine", "Je viens de voir une publicité dans laquelle une femme se lève à 2 heures du matin puis va courir, dans le noir, seule, avec des écouteurs. Je me pose la question : y a-t-il vraiment des femmes qui travaillent chez Samsung ?", ont réagi certaines voix anonymes, rapportées par le magazine Grazia.

Des réactions bien légitimes, d'autant plus après le meurtre très médiatisé de la jeune Ashling Murphy en Irlande, assassinée alors qu'elle faisait un jogging en janvier dernier.

Une pub surréaliste ?

Car il faut avouer que cette pub a quelque chose de surréaliste. Le vernis propret de la pub élude les violences auxquelles sont confrontées les femmes au quotidien, et notamment, le profond sentiment d'insécurité éprouvé dans l'espace public. Des villes sous emprise patriarcale, plus encore la nuit, lorsque prendre le dernier métro ou rentrer chez soi seule et à pied ne se fait pas sans angoisse. Dans le ventre, la peur du harcèlement, de la "mauvaise rencontre", de l'agression...

Face à cette publicité au mantra très...

Lire la suite


À lire aussi

"Recrutez une femme, faites des économies" : la pub pour sensibiliser aux inégalités salariales
Pourquoi le télétravail alourdit la charge mentale des femmes pendant le confinement
Pourquoi les femmes devraient (vraiment) arrêter d'être modestes au travail

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles