Pourquoi pleure-t-on sous la douche ? Des experts ont la réponse

Selon une étude britannique récente, 74 % des personnes interrogées pleurent régulièrement sous la douche. Pourquoi cet endroit est-il propice à la libération de nos larmes ? Explications.

« Sous la douche, on pense souvent à notre vie, à notre quotidien. » Dans son podcast « Conversations avant la fin du monde », avec l’essayiste Élodie Font, l'entrepreneure Julia Layani se livre sur le jour où elle a pris conscience de son homosexualité, en prenant sa douche. « Je me disais, cette meuf qui je crois être ma meilleure amie, elle est amoureuse de moi, et moi je suis amoureuse d’elle. Ça m’a pris une fraction de seconde. »

Mais que se passe-t-il sous la douche ? Cet endroit est-il particulièrement propice à l’introspection ? À en croire une étude récente, la douche représente en tout cas un lieu idéal à la libération des émotions. Selon un sondage réalisé par le fournisseur de salle de bains britannique Showers To You (STY), relayé par « Glamour UK », 74 % des personnes interrogées pleurent régulièrement sous la douche. Comment l’expliquer ?

Lire aussi >>  Gestion des émotions : cette astuce imparable pour se débarrasser de sa colère

Pleurer loin du monde extérieur

Dans un article de « The Cut » publié en 2015, Lauren Bylsma, psychologue à l’université de Pittsburgh aux États-Unis, explique que « les gens sont plus susceptibles de pleurer lorsqu’ils sont à la maison et seuls ». Selon une étude qu’elle a réalisée auprès de 5 000 femmes et hommes, 62 % des épisodes de pleurs ont lieu à la maison, et la plupart des gens gardent leurs larmes jusqu’à ce...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi