Pourquoi suis-je en proie aux achats compulsifs ? Comment me raisonner ?

Vous achetez sans compter, au point de vous endetter et d'avoir honte de votre comportement ? Peut-être souffrez-vous d'une addiction aux achats, aussi connue sous le nom d'oniomanie. Cette fièvre acheteuse se caractérise par une envie irrépressible d'acheter et de dépenser son argent. Elle n’est pas encore reconnue comme une véritable addiction, mais stimule les mêmes mécanismes de dépendance.

Achats compulsifs : de quoi s'agit-il ?

"Il faut bien faire la différence entre un achat impulsif, sans réflexion préalable, et un achat compulsif pathologique. Dans ce deuxième cas, la personne ne parvient plus à retenir ses impulsions, qui deviennent trop fortes et la font céder, en dépit de sa raison", explique Stéphanie Ladel.

On peut donc parler d'addiction, dans la mesure où la personne n'a aucune prise sur ce phénomène et où ses achats impulsifs se multiplient, jusqu'à la mettre en difficulté financière ou en conflit avec ses proches.

À noter : lorsque l’on cède à un achat compulsif, on ressent du plaisir immédiatement après avoir dépensé son argent, mais la satisfaction ne dure pas longtemps et laisse rapidement place à la honte ou à la culpabilité de ne pas avoir pu/su se maîtriser. Dans certains cas, les objets achetés ne sont même pas utilisés, et cachés.

"Symptômes" : comment savoir si on est concerné.e ?

Les personnes concernées ont un besoin...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles