Pourquoi vous avez plus de risques d'être trompée aujourd’hui

·1 min de lecture

D’après une étude menée par Gleeden, les tromperies seraient plus nombreuses en ce lundi 10 janvier.

Le mois de janvier signe le début des nouvelles résolutions… et de nouvelles habitudes amoureuses. C’est d’ailleurs aujourd’hui que trouver un.e amant.e préoccuperait le plus les utilisateurs de Gleeden, l’application dédiée aux relations extraconjugales qui compte aujourd’hui plus de 9 millions de membres.

Grâce aux données récoltées sur l’application depuis 2009, Gleeden constate depuis plusieurs années une hausse remarquable de l’activité en janvier, en particulier le deuxième lundi après les vacances de Noël. En 2019, l’application avait enregistré une hausse d’inscription de 430% le lundi 9 janvier, et de 480% le lundi 13 janvier 2020. L’année suivante, la pandémie avait freiné les nouvelles rencontres mais la plateforme notait tout de même une augmentation de 220% d’activité.

Lire aussi >> Infidélité : la comprendre et en guérir en 10 questions

Un vent de liberté

Afin de confirmer ces observations, Gleeden a mené une enquête auprès de plus de 18 000 membres. 91% ont dit vouloir passer plus de temps sur la plateforme au début de 2022. Mais pourquoi tant de personnes sautent-elles le pas de l’infidélité ? 64% disent vouloir retrouver une vie normale pendant la pandémie et faire de nouvelles rencontres. 51% n’ont pas supporté les vacances en familles et ressentent le besoin de s’aérer l’esprit grâce à quelques conquêtes. 34% veulent ajouter un peu de piment à leur existence, surtout en plein hiver....

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles