Pourquoi Sandra Oh a-t-elle dû suivre une thérapie à cause de « Grey’s Anatomy »

·1 min de lecture

Le succès fulgurant de « Grey’s Anatomy » a mené l’actrice Sandra Oh tout droit dans le cabinet d’un psychologue.

2005 : grâce à la série « Grey’s Anatomy », les spectateurs se passionnent pour les aventures médicales et amoureuses des membres du personnel du Seattle Grace Hospital. Un immense succès qui fera de ses acteurs, Ellen Pompeo, Patrick Dempsey ou encore Katherine Heigl, des stars internationales. Parmi elles, Sandra Oh qui a joué le rôle du docteur Cristina Yang durant près de dix années. Mais la célébrité n’a pas que des avantages. Dans l’émission « Sunday Today with Willie Geist », l’actrice a raconté : « Pour être parfaitement honnête, c’était traumatisant. »

Lire aussi >> Sandra Oh, de « Grey's Anatomy » à « The Chair »

En cause, le fait que du jour au lendemain, sa vie privée soit complètement chamboulée : « La raison pour laquelle je dis cela, c’est que les circonstances dans lesquelles vous devez faire votre travail sont liées à la protection de votre privée. Quand on perd son anonymat, il faut développer de nouvelles compétences. »Elle continue en expliquant qu’elle a finalement réussi à gérer les choses grâce notamment à une thérapie : « Je suis passée de ne pas pouvoir sortir, comme me cacher au restaurant, à être ensuite capable de gérer l’attention, gérer les attentes, tout en ne perdant pas la perception que j’avais de moi-même. » Une évolution dont celle qui est aujourd’hui à l’affiche de « Directrice » diffusé sur Netflix est très fière : « Je ne plaisante pas. C’est très,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

 A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles