Publicité

Pourquoi le "soupir cyclique" pourrait être la clé pour mieux maîtriser votre stress et votre anxiété

Yoga, méditation de pleine conscience, exercices de respiration… Pour réduire son stress et son anxiété au quotidien, notre façon de respirer peut nous aider à nous sentir plus apaisé·es. Mais quelle est la meilleure façon de respirer afin de calmer son anxiété ? Selon une équipe de chercheur·euses de l’université de Stanford, la meilleure technique de respiration serait le “soupir cyclique”.

À long terme, le stress et l’anxiété peuvent avoir des effets négatifs sur notre santé, qu’il s’agisse de notre santé mentale ou physique. Le risque de faire un burn-out est évidemment présent, comme le rapporte Stylist UK, lorsque l’on est stressé·e de façon quotidienne. Une étude récente vient confirmer que de longues expirations permettent de “calmer le système nerveux autonome (accélération du rythme cardiaque et augmentation de la pression sanguine, ndlr), réduire l’activation physiologique (ou activation cérébrale, ndlr), baisser le niveau de stress et réduire le sentiment d’anxiété”.

Sur le même sujet ⋙ Comment pratiquer la “cohérence cardiaque”, cette technique de respiration qui chasse rapidement le stress ?Travail : le "congé respiration", cette pause tous frais payés offerte par une entreprise à ses salariés

Pour mener cette étude, les chercheur·euses ont divisé les 108 participant·es en quatre groupes, trois groupes pratiquant des méthodes de respiration différentes et un groupe pratiquant la méditation de pleine conscience. La première méthode de respiration était le “soupir (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Près d'un cancer sur deux pourrait être évité selon le nouveau baromètre de l'Institut national du cancer
Selon les chercheurs, le diabète de type 2 augmenterait les risques de cancer du sein
Qu'est-ce que le syndrome d'excitation génitale permanente, cette maladie qui touche certaines femmes ?
Pour être plus heureux et avoir plus de succès, nous devrions adopter la "règle des 10 ans" selon un psychiatre
Vous voulez passer la meilleure nuit de votre vie ? Trouvez votre "fenêtre de sommeil"