Pourquoi a-t-on longtemps appelé les Anglais, "les rosbifs" ?

·1 min de lecture

Stéphane Bern propose chaque jour dans Historiquement vôtre avec Matthieu Noël, de partir à la découverte de ces expressions que l'on utilise au quotidien sans forcément connaître leur origine. Ce mercredi, l'animateur nous explique pourquoi les Français ont longtemps appelé les Anglais, "les rosbifs". Une insulte apparue il y a trois siècles, en pleine haine des Français contre leur voisin britannique.

"On a longtemps appelé les Anglais 'les Rosbifs'. Mais le saviez-vous, sous Napoléon, on appelait même l'armée anglaise 'les homards'. On les a aussi appelé 'les anglois', 'les brits', 'les engliches'. L'origine de ces surnoms vient de l'armée. Les troupes britanniques étaient connues pour leurs uniformes rouges. Mais l'origine de ce surnom vient également de la cuisine.

>> Retrouvez toutes les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern tous les jours de 16h à 18h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

En France, avant le 18ème siècle, on consomme de la viande bouillie. Le bœuf rôti arrive et séduit la France alors que l'anglophobie est à son comble dans le pays au début du siècle. En 1774, le mot "rosbif", en référence à l'anglais "roast beef", devient officiellement une insulte. Le mot signifie alors "viande grillée à l'anglaise".

Eviter le ragoût français

Le choix de ce surnom vient du plat mais aussi du bronzage particulier que prennent les Anglais quand ils s'exposent un peu trop au soleil normand. Mais le rosbif, c'est aussi le plat que les traiteurs ang...


Lire la suite sur Europe1