Pourquoi a-t-on le nez qui coule quand il fait froid ?

·1 min de lecture

La question vous a forcément traversé l’esprit un matin d’hiver, alors que vous jetiez votre 375e mouchoir à la poubelle : pourquoi l’arrivée des frimas s’accompagne-t-elle systématiquement d’écoulements nasaux dignes des chutes du Niagara ? Tout simplement parce que votre nez est une machine beaucoup plus perfectionnée que ce que vous pensez.

Pourquoi le mucus est utile

Tout d’abord, le mucus qui s’écoule par vos narines n’est pas là pour empoisonner votre quotidien. Parce que votre muqueuse nasale est sensible, son premier rôle est ainsi d’humidifier l’air que vous respirez pour éviter qu’elle ne s’assèche. Mais ce n’est pas tout : il est également chargé de capturer toutes les poussières, virus et autres particules indésirables que vous inspirez en les charriant vers la gorge, puis, le système digestif par voie express. Enfin, en temps normal…

Les trois raisons pour lesquelles votre nez coule

En effet, lorsqu’il fait froid, l’air s’assèche. Pour contrer le phénomène, votre organisme produit naturellement plus de mucus. Ce qui est logique, mais, bien évidemment, provoque une abondance de liquide qu’il faut bien écouler. D’autant plus que plus les températures baissent, moins certaines cellules nasales (dites "cilliées") sont capables de véhiculer efficacement ce mucus vers le reste de l’organisme. Il ne lui reste donc plus qu’une échappatoire naturelle : vos narines.

Cependant, il faut aussi ajouter à ce double-phénomène (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Consommer du cannabis jeune augmenterait les risques de chômage à l'âge adulte
Cancer : et si on utilisait le fer pour tuer les cellules cancéreuses ?
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce jeudi 6 janvier en direct : annonces, chiffres
Ménopause : les traitements pour rajeunir le vagin sont-ils efficaces ?
Constipation chronique ou passagère : les causes et solutions expliquées par une gastro-entérologue

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles