Pourquoi la tenue de Serena Williams à l'US Open est très symbolique

Abaca
Abaca

Les looks de la championne et détentrice de 23 victoires en Grand Chelem sont toujours remarquables. Mais ce 29 août, lors de son match contre la Monténégrine Danka Kovinic le premier jour de l'US Open, la tenue de Serena Williams signée Nike était plus puissante encore, de par les nombreux symboles qui la composaient subtilement.

L'athlète de 40 ans, qui prendra sa retraite sportive après la compétition, a pénétré sur le court du Arthur Ashe Stadium dans un ensemble noir parsemé de nombreuses paillettes, ainsi que des baskets incrustées de diamants, toutes deux comportant des détails uniques.

Prenons la jupe patineuse par exemple, assortie au corsage. Les ornements scintillants de celle-ci ont été "inspirés par le ciel nocturne au-dessus du court central" dans le Queens, explique Nike sur son compte Instagram. Les six épaisseurs du vêtement sont également un clin d'oeil au nombre de titres de l'US Open que Serena Williams a remporté au fil des ans.

Autre élément à scruter : ses baskets, une paire de NikeCourt Flare 2 personnalisées. Elle est ainsi conçue avec un Swoosh (nom de la virgule de Nike, ndlr) incrusté de diamants et ses initiales placés sur le côté, rapporte la marque américaine dans un communiqué.

"Les bijoux de lacet en or massif sont ornés de 400 diamants sertis à la main dans de la céramique noire créée en collaboration" avec sa collection de bijoux éponyme, Serena William Jewelry, poursuit le texte. Et enfin,...

Lire la suite


À lire aussi

Vite, relisons le (très) radical "Scum Manifesto" : Lauren Bastide nous explique pourquoi
Pourquoi la tenue de Kamala Harris lors de son investiture était un symbole puissant
Pourquoi le collier de perles est devenu un symbole puissant pour les électrices américaines