Pourquoi les tomates risquent de manquer à l’appel cet hiver ?

Adobe Stock 
Adobe Stock 

Inflation, pénurie et prix de l’énergie : la crise affecte directement le secteur de l’alimentaire. Si certains aliments sont devenus presque introuvables comme la moutarde, d’autres risquent de suivre ce même mouvement d’ici la fin de l’année. En effet, la tomate, notamment, pourrait bientôt se faire de plus en plus rare en France cet hiver. On vous explique pourquoi.

La France connaît un véritable chamboulement ces derniers mois. S’alimenter devient un parcours de combattant : entre les prix qui augmentent et les aliments qui disparaissent, il n’est pas toujours évident de faire face à cette crise économique qui affecte le secteur alimentaire. Le problème ? Ce phénomène ne touche pas seulement l’Hexagone, mais s’étend même à l’Europe et risque de durer encore plusieurs mois. La hausse des prix de l’énergie n’arrange pas la situation, bien au contraire. Les agriculteurs se voient contraints de changer leur plan. Ainsi, certains légumes pourraient manquer à l’appel en cette fin d’année 2022. En effet, si l’hiver n’est pas la saison des tomates, certaines personnes ne peuvent pas s’en passer. Néanmoins, la hausse des prix risque de bouleverser les habitudes alimentaires de nombreux consommateurs. La production de tomate serait d’ailleurs directement visée. Cette année, la flambée des coûts pourrait avoir un impact sur notre quotidien et surtout dans notre assiette.

Le prix de l’énergie menace la production de certains légumes

L’hiver approche à grands pas et l’arrivée...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Pourquoi les fromages n'ont-ils pas le même goût en été et en hiver ?
Pourquoi certaines marques de bouteilles d'eau vont manquer dans nos supermarchés
Tomates : Pulpe, coulis, Passata, concentré, concassées, Polpa. S'y retrouver et bien les utiliser