Pourquoi il est urgent que les influenceurs se préoccupent (enfin) de la planète

"L'intitulé de votre métier en dit long. Le pouvoir que vous avez sur les personnes qui vous regardent est inédit et il est temps de s'en servir". Dans leur Lettre ouverte aux influenceurs et influenceuses, plusieurs étudiant·es du Master Développement Durable de l'université de Dauphine, à Paris, sonnent l'alarme. Le but de leur texte percutant et nécessaire : pousser les créateur·rices de contenus à prendre leurs responsabilités face aux conséquences environnementales de leur métier.

"A l'instar du scandale des Ouighours, celui de l'urgence climatique suscite les mêmes effets chez vous : l'inaction et le déni. Vous continuez de partager vos modes de vie et de consommation ultra-abondants, témoin d'une réussite professionnelle et personnelle hors sol", lit-on. Réussite qui, en plus d'être à l'origine de l'explosion de leur propre budget carbone annuel, explose par la même occasion celui de leurs abonné·es, à coup d'allers-retours pour le festival Coachella en Californie et de commandes d'articles de fast fashion à outrance.

Estelle Hensgen, instigatrice et corédactrice de la tribune avec Priscille Marques et Solène Keribin, nous explique l'urgence dans laquelle elle a été conçue.

"Après le premier tour de l'élection présidentielle et la déception qui s'en est suivie, il fallait faire quelque chose", confie-t-elle. "Je réfléchissais depuis un moment au comportement des influenceur·euses et je voyais qu'autour de moi, beaucoup de...

Lire la suite


À lire aussi

Enfin la PMA pour toutes ? Pourquoi les associations restent vigilantes
C'est quoi le régime climatarien (et pourquoi l'envisager pour aider la planète) ?
Pourquoi 2021 est une année cruciale pour (enfin) freiner la crise climatique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles