Pourquoi utiliser un soin après soleil ?

·1 min de lecture

Avec le soleil, le sel, le vent et le chlore, la peau est agressée. Sans oublier la pollution, dont les effets néfastes ont été démontrés quand elle est associée au soleil.

A la fin de la journée, la peau a encaissé beaucoup d’UV (responsables du vieillissement de la peau et d’éventuelles brûlures), et son film hydrolipidique est altéré et fragilisé.

En bref, la peau a besoin d’hydratation, d’apaisement et de réparation.

Des actifs pointus

Pourquoi ne pas se contenter d’un simple lait hydratant pour le corps et d’une crème hydratante pour le visage ?

C’est mieux que rien mais ce n’est pas suffisant. Les formules après-soleil sont en effet enrichies avec des actifs réparateurs et anti-oxydants. Et contiennent bien sûr une base hydratante et relipidante. De quoi permettre à l’épiderme de récupérer plus vite et de limiter les dégâts au niveau cellulaire.

Rituel du soir

Un soin après-soleil doit toujours être appliqué sur une peau propre. Même si on se rince à l’eau claire après une baignade, il reste toujours des résidus de crème solaire, de transpiration, de sel ou de sable sur la peau.

On passe sous la douche avec un produit lavant contenant une base grasse (ou une huile de douche), afin de préserver la couche cornée de la déshydratation. Puis on se sèche en tamponnant la peau avec une serviette éponge, sans frotter. On peut ensuite appliquer un soin après-soleil.

Shopping :

-Refreshing Masque Coco Sunny, 1 masque, 7€, Payot.

-Après (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Coloration semi-permanente : pourquoi la choisir ?
Payot : notre sélection pour prendre soin de sa peau après l’été
3 recettes maison pour réparer les cheveux abîmés
Cheveux : comment choisir et utiliser le henné
5 conseils pour réussir l'application de son vernis à ongles

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles