Pourquoi utiliser de la tourbe ?

© iStock

Utiliser de la tourbe dans le jardin ou le potager peut être efficace pour enrichir les terrains. De par sa composition, elle allège de manière naturelle les sols lourds ou argileux. Cela permet ainsi de mieux préparer de futures plantations et d’améliorer leurs croissances. La tourbe contribue également à permettre aux sols sableux de mieux retenir l'eau et aide les plantes à mieux s'enraciner. Cependant, cette matière végétale fossile possède une particularité : c'est un écosystème à part entière. Des végétaux et des animaux y vivent. Utiliser ou prélever trop de tourbe peut donc nuire à la biodiversité.

Afin de protéger l'environnement, beaucoup de jardiniers recommandent d'utiliser du terreau plutôt que de la tourbe. Toutefois, ces deux éléments n'ont pas les mêmes utilités ni la même composition. Tous les deux sont des matières végétales issues de la décomposition de plantes. Mais on trouve également des minéraux dans le terreau. Et à la différence de la tourbe, qui est une matière première organique, le terreau est un support de culture. Il peut donc être utilisé comme base pour planter graines et boutures, alors que cela est impossible dans la tourbe. Il faut obligatoirement la mélanger à la terre.

Cette matière végétale est appréciée par de nombreuses plantes s'épanouissant dans la terre de bruyère. Elle est idéale pour favoriser la croissance des rhododendrons, des azalées, des camélias ou encore des hortensias par exemple. Les fleurs et les plantes ne sont pas les seules (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite