Sable du Sahara : ces erreurs à ne pas faire avec sa voiture

© Getty Images

Le sable du Sahara s'apprête à faire son grand retour en France dans l'après-midi du lundi 12 septembre. Il s'agit du onzième épisode climatique de ce type depuis le début de l'année 2022.

Selon La Chaîne Météo, un anticyclone et l’ex-ouragan Danielle seraient à l'origine du retour de ces poussières sahariennes. "Ces deux centres d'action canaliseront un vent du sud à sud-est modéré, sous forme de foehn et d'Autan, qui remontera à partir de ce dimanche du nord de l'Afrique vers le sud de la France, emportant du sable du désert saharien dans les basses couches de l'atmosphère", explique le météorologue Gilles Matricon sur le site de la chaîne de télévision. Ce vent de poussière soufflera à nouveau dans les régions du sud et de l'ouest notamment dans les Pyrénées et en Aquitaine.

Ces deux derniers mois, de nombreux épisodes similaires ont touché l'Hexagone. Les voitures, qui n'avaient déjà pas été épargnées par cette fine pellicule lors des premiers épisodes, risquent à nouveau d'être touchées.

Pour faire face à la sécheresse qui s’installe durablement sur certaines régions, plusieurs dizaines de départements sont actuellement en vigilance sont soumis à des restrictions d'eau. Les conducteurs ne peuvent donc pas nettoyer leur véhicule à leur guise. En effet, dans les départements en deuxième niveau d'alerte, le nettoyage des voitures doit être effectué à certaines heures seulement (généralement le soir et la nuit). C'est le cas par exemple de nombreuses zones dans les Hautes-Alpes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite