Pourquoi vomissons-nous en cas d'intoxication alimentaire ? La Science a la réponse

En France, les autorités sanitaires enregistrent près de 2 millions d'intoxications alimentaires par an. Celles-ci sont responsables d'environ 200 décès chaque année : les principales coupables sont les bactéries du genre Salmonella et Listeria.

Des chercheurs du National Institute of Biological Sciences in Beijing (en Chine) se sont posé une question farfelue : pourquoi a-t-on le réflexe de vomir lorsque nous consommons un aliment contaminé par une bactérie ou par un virus ?

Pour y répondre, les chercheurs chinois ont réalisé plusieurs expériences avec des souris. Primo, les rongeurs ont été nourris avec un échantillon d'entérotoxine staphylococcique A (une substance toxique produite par une bactérie du genre Staphylococcus) : les souris ont eu un haut-le-cœur.

La nausée et le vomissement comme protection contre l'intoxication alimentaire

Grâce à un marquage fluorescent, les scientifiques ont découvert que l'ingestion de cette toxine entraînait la libération de sérotonine dans l'organisme. Or, la sérotonine entraîne une réponse de certains neurones (les neurones Tac1+DVC) situés dans le tronc cérébral : ceux-ci déclenchent alors l'envie de vomir.

Pour vérifier leur hypothèse, les chercheurs ont "désactivé" les neurones Tac1+DVC chez les souris, qui ont ensuite eu droit à une deuxième dose d'entérotoxine staphylococcique A. Cette fois, aucune nausée n'a été observée.

"Grâce à cette étude, nous comprenons mieux les mécaniques cellulaires (...)

Lire la suite sur Topsante.com

12 amuse-bouches légers pour l'apéritif du réveillon
Apéritifs : quelles graines privilégier pour la ligne ?
Les 9 meilleurs aliments de fêtes pour la santé dont on peut abuser (sans culpabiliser)
12 recettes avec des crevettes pour les Fêtes
Comment bien gérer son diabète en période de fêtes ?