Poussée dentaire : les symptômes à reconnaître chez bébé

Istock/PeopleImages

Les poussées dentaires provoquent des symptômes désagréables chez l’enfant. Le nourrisson peut ressentir des douleurs au niveau de la mâchoire. Découvrez tous les symptômes des poussées dentaires chez bébé.

Les dents de lait s’installent peu à peu dans la bouche d’un bébé. Dans le ventre de la mère, les dents commencent à se former. À la naissance, un bébé possède des germes de dents de lait. Entre 4 et 7 mois, elles commencent à pousser, d’après l’Assurance maladie. À l’âge de 3 ans, un enfant possède toutes ses dents de lait. Les poussées dentaires désignent l’apparition des premières dents, qu’on appelle « dents de lait ». Elles se forment d’abord à l’intérieur des os des mâchoires, jusqu’à traverser les gencives. Ces poussées dentaires se poursuivent jusqu’à ce que toute la couronne dentaire soit visible. Le nombre total de dents de lait est de vingt, selon l’Institut national de santé publique du Québec. Celles qui poussent en premier sont généralement les incisives centrales inférieures. Après les dents de lait, les dents définitives commencent à pousser entre 5 et 6 ans, jusqu’à l’âge de 12 ans. Les dents de sagesse poussent entre 18 et 20 ans.

Les premières poussées dentaires peuvent être douloureuses pour le bébé. Les symptômes sont les suivants :

Les signes des poussées dentaires varient selon chaque enfant. Les douleurs sont causées par les mouvements des dents à l’intérieur des mâchoires, ou bien au moment où elles traversent la gencive. Quant à la salivation abondante, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite