Publicité

Vous pouvez améliorer votre sommeil, votre moral et perdre du poids en 3 semaine grâce à cette unique méthode

Shutterstock

Le jeûne intermittent est de plus en plus prôné par les médecins et par les études scientifiques pour prendre soin de sa santé et limiter les maladies. Ce mode d’alimentation consiste simplement à ne rien manger sur une plage horaire définie. Elle n’implique pas de compter les calories, pas plus de supprimer des aliments (à conditions d’avoir une alimentation équilibrée, riches en fruits et légumes et pauvres en aliments transformés). La forme de jeûne la plus répandue est le 16/8 : 16 heures par jour pour jeûner et une fenêtre de 8 heures pour s’alimenter. Une nouvelle étude présentée le 14 novembre par des chercheurs du King's College de Londres lors de la Conférence européenne sur la nutrition à Belgrade, en Serbie, a démontré que jeûner 14 heures par jour seulement suffirait à améliorer l’humeur, le sommeil et à favoriser la satiété. « Il s'agit de la plus grande étude en dehors d'une clinique étroitement contrôlée démontrant que le jeûne intermittent peut améliorer votre santé dans un contexte réel. Les résultats montrent qu'il n'est pas nécessaire d'être très restrictif pour voir des résultats positifs », partage le Dr Sarah Berry, du King's College de Londres.

« Une fenêtre de repas de dix heures conduit à une amélioration de l'humeur, du niveau d'énergie et de la faim »

L’étude appelle à fixer une fenêtre de 10 heures pour manger et 14 heures pour jeûner. Concrètement, si vous mangez votre dernier (...)

Lire la suite sur Top Santé

Quel fromage choisir au supermarché : les conseils d'une nutritionniste
Vous dormez 6 heures (ou moins) par nuit ? Vous risquez cette maladie chronique
Nouveau : le hors-série Top Santé consacré aux parents et aux futurs parents
Changer de mutuelle : ce qu'il faut savoir et comment faire
Comment votre mutuelle peut-elle vous aider après une hospitalisation ?