"Vous pouvez vous calmer ?" : la réflexion de Stéphane Le Foll face à Sandrine Rousseau ne passe pas

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Est-ce que vous pouvez vous calmer ?". Voilà ce qu'a décoché le maire PS du Mans Stéphane Le Foll à l'écologiste Sandrine Rousseau, représentante de la NUPES au sein la 9e circonscription de Paris, sur le plateau de France 2, lors de la soirée électorale du premier tour des législatives ce 12 juin. Le sujet du débat ? Le désaccord de Stéphane Le Foll au sujet de l'alliance entre le PS et LFI au sein de la NUPES.

"Je laisserais les spectateurs et les spectatrices apprécier la justesse de cette remarque", a réagi face aux caméras Sandrine Rousseau. La journaliste Anne-Sophie Lapix, médiatrice de ce débat, a elle aussi réagi aux propos de Stéphane Le Foll, d'une voix critique : "On ne dit pas : 'Est-ce que vous pouvez vous calmer', on est respectueux sur ce plateau", a-t-elle commenté.

"La NUPES est en train de faire dérailler le débat public dans l'agressivité. Quand on veut gouverner il faut savoir garder ses nerfs", a par la suite rétorqué le socialiste sur son compte Twitter. Un échange virulent qui n'a pas laissé indifférent sur les réseaux sociaux.

"On ne va pas se calmer"

"Alors non Stéphane Le Foll, on va pas se calmer. Coeur sur Sandrine Rousseau", a notamment réagi Caroline De Haas, fondatrice du collectif féministe #NousToutes et soutien de la NUPES. "Un bon vieux machiste", "Mais comment peut-on encore en 2022 tolérer une telle réaction ? Un homme peut-il accepter qu'une femme le confronte sans tomber dans une réaction misogyne...

Lire la suite


À lire aussi

Le calme de la journaliste Gayle King face à l'hystérique R. Kelly devient iconique
Et si l'égalité des sexes passait par le neutre ?
"On veut des changements" : ce produit de la "bébé box" qui ne passe pas

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles