Pouvoir d'achat : inflation à 10%, le pire est-il à venir ? Les déclarations inquiétantes du président de Système U

Et si le pouvoir d'achat des Français continuait encore de baisser ? Alors que le prix de nombreux produits de premières nécessités ne cesse d'augmenter, sur le plateau de C à vous, mercredi 4 mai 2022, Dominique Schelcher, président de Système U, a fait des prévisions alarmantes. Elles concernent l'inflation. Il a assuré que l'inflation post-guerre en Ukraine n'était pas encore arrivée. "Elle est devant nous. C'est ce que nous discutons actuellement", a-t-il confié dans un premier temps. "C'est pour ça que je dis que nous sommes qu'à mi-chemin de son niveau." Anne-Elisabeth Lemoine s'est alors permise d'intervenir en reprenant ses anciens propos. "Vous craignez qu'elle atteigne les 10%, cette inflation, alors qu'elle était à 4,8% la semaine dernière", a-t-elle lancé. "Vu les tendances que j'observe, je m'interroge sur au moins un niveau à 7 et peut-être 8", a affirmé le président du Système U. Des propos très préoccupants pour le pouvoir d'achat des ménages.

Si Dominique Schelcher tient un tel discours, c'est parce qu'il se base sur l'énergie. "Produire dans l'agroalimentaire, ça se fait à l'électricité et ça se fait beaucoup au gaz." A ses côtés, l'économiste et directeur du département analyse et prévision à l'OFCE, Eric Heyer semblait en phase avec ce discours sur l'inflation. Il a expliqué qu'aux Pays-Bas, elle était déjà à 11% tandis qu'elle atteignait déjà les 8% en Allemagne. "En France, on fait un peu figure d'exception parce que l'on a un mixte énergétique qui nous protège (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles